Ciel en feu - Missions d'aviateurs français

Renaud Patrick-Charles

Extrait de l'avant-propos de Patrick-Charles Renaud : Où sont donc les aviateurs ? Durant la campagne de France en mai et juin 1940, cette question était sur toutes les lèvres des soldats français qui subissaient les bombardements en piqué des
Lire plus...
Extrait de l'avant-propos de Patrick-Charles Renaud : Où sont donc les aviateurs ? Durant la campagne de France en mai et juin 1940, cette question était sur toutes les lèvres des soldats français qui subissaient les bombardements en piqué des terrifiants Stukas allemands. Pourtant, l'aviation aux cocardes tricolores était bien présente dans les airs. Elle se battait, enregistrait des victoires mais subissait aussi des pertes face à un adversaire techniquement et numériquement supérieur. A la signature de l'armistice, la chasse à elle seule revendiquait plus de mille appareils ennemis abattus. Les formations de bombardement et de reconnaissance, elles, avaient exécuté de nombreuses missions souvent suicidaires au-dessus des redoutables mitrailleuses et canons de la Flak. Après la défaite aussi rapide que tragique, certains aviateurs répondirent à l'appel du général de Gaulle et rejoignirent les Forces Aériennes Françaises Libres en Angleterre, alors que d'autres se repliaient avec leurs formations sur l'Afrique du Nord. Durant cinq ans, des aviateurs français ont été présents sur tous les théâtres d'opérations d'Europe et d'Afrique. Ils ont participé à la prise de l'oasis de Koufra avec le général Leclerc, combattu l'Afrikakorps en Libye et en Egypte. Ils ont été engagés en Abyssinie, en Italie, en Russie, en Grande-Bretagne et en France avant de poursuivre l'ennemi jusque dans sa tanière en Allemagne. Ce livre n'a pas la prétention de retracer toute l'histoire de l'aviation française durant la Seconde Guerre mondiale, car des dizaines de volumes seraient nécessaires. De plus, de prestigieux Anciens ont déjà raconté leurs exploits avec talent. A travers des récits d'actions authentiques mettant en scène, dans un monde en guerre, des pilotes et des équipages français souvent très jeunes, je voudrais vous emmener à bord de tous les types d'avions, du chasseur rapide au lourd bombardier hérissé de mitrailleuses. Et aussi vous faire revivre des missions diurnes et nocturnes, les combats aériens les plus farouches, les bombardements à haute altitude ou en rase-mottes et les péripéties d'aviateurs contraints de se parachuter en territoire ennemi après que leur avion a été abattu.
Extrait de l'avant-propos de Patrick-Charles Renaud : Où sont donc les aviateurs ? Durant la campagne de France en mai et juin 1940, cette question était sur toutes les lèvres des soldats français qui subissaient les bombardements en piqué des terrifiants Stukas allemands. Pourtant, l'aviation aux cocardes tricolores était bien présente dans les airs. Elle se battait, enregistrait des victoires mais subissait aussi des pertes face à un adversaire techniquement et numériquement supérieur. A la signature de l'armistice, la chasse à elle seule revendiquait plus de mille appareils ennemis abattus. Les formations de bombardement et de reconnaissance, elles, avaient exécuté de nombreuses missions souvent suicidaires au-dessus des redoutables mitrailleuses et canons de la Flak. Après la défaite aussi rapide que tragique, certains aviateurs répondirent à l'appel du général de Gaulle et rejoignirent les Forces Aériennes Françaises Libres en Angleterre, alors que d'autres se repliaient avec leurs formations sur l'Afrique du Nord. Durant cinq ans, des aviateurs français ont été présents sur tous les théâtres d'opérations d'Europe et d'Afrique. Ils ont participé à la prise de l'oasis de Koufra avec le général Leclerc, combattu l'Afrikakorps en Libye et en Egypte. Ils ont été engagés en Abyssinie, en Italie, en Russie, en Grande-Bretagne et en France avant de poursuivre l'ennemi jusque dans sa tanière en Allemagne. Ce livre n'a pas la prétention de retracer toute l'histoire de l'aviation française durant la Seconde Guerre mondiale, car des dizaines de volumes seraient nécessaires. De plus, de prestigieux Anciens ont déjà raconté leurs exploits avec talent. A travers des récits d'actions authentiques mettant en scène, dans un monde en guerre, des pilotes et des équipages français souvent très jeunes, je voudrais vous emmener à bord de tous les types d'avions, du chasseur rapide au lourd bombardier hérissé de mitrailleuses. Et aussi vous faire revivre des missions diurnes et nocturnes, les combats aériens les plus farouches, les bombardements à haute altitude ou en rase-mottes et les péripéties d'aviateurs contraints de se parachuter en territoire ennemi après que leur avion a été abattu.
34,95 €

En stock

OU

ÉDITION  : Grancher / RÉFÉRENCE  : 34847 / ISBN  :  9782733909829 / FORMAT : 17 x 23 cm / NOMBRE DE PAGES  :  360 / DATE DE PARUTION  :  04-11-2013


L’auteur

Renaud Patrick-Charles

Né en Lorraine, Patrick-Charles Renaud est déjà l’auteur, aux Éditions Grancher, de plusieurs ouvrages sur la Première Guerre mondiale : La guerre à coups d’hommes' et 'Dans les yeux des poilus'. La qualité et le sérieux de ses ouvrages ont été récompensés à plusieurs reprises, notamment par le Prix Raymond Poincaré en 2004 et la Bourse Histoire du Prix Erckmann-Chatrian en 2014.'