Histoires effrayantes de l'histoire de france

L'histoire de France n'est malheureusement pas faite que de tendres idylles, de généreuses pensées ou d'histoires extraordinaires. Le rousseauisme un peu béat tel qu'il a pu être prôné au temps des Lumières, est quelque peu mis à mal par
Lire plus...
L'histoire de France n'est malheureusement pas faite que de tendres idylles, de généreuses pensées ou d'histoires extraordinaires. Le rousseauisme un peu béat tel qu'il a pu être prôné au temps des Lumières, est quelque peu mis à mal par les bains de sang qui ont coulé pendant la Révolution puis les guerres Napoléoniennes, et l'histoire nous propose au contraire tout un florilège de récits parfaitement terrifiants. Ces récits montrent à quel point l'homme a su rester, malgré les leçons de l'Histoire, une créature bien souvent dénuée de morale et pétrie de la haine de l'autre, que l'on considère cette créature, au final, comme perfectible ou non. Souvent extraordinaires, mais toujours incroyables et effrayantes à la fois, les quelque trente histoires que j'ai ici réunies vont ainsi nous plonger au coeur des événements les plus dramatiques de notre passé. Ces faits particuliers, l'histoire officielle, par pudeur, ne les évoque que très rarement. Les horreurs commises par les croisés en Languedoc, les scènes les plus inhumaines de la Révolution ou les crimes méconnus de Bonaparte en Terre sainte, l'horreur propre aux champs de bataille, voici de quoi alimenter cet ouvrage des pages les plus sanglantes de notre histoire. De ces faits et événements édifiants qu'il ne fallait pas laisser dans l'oubli et dont certains, par l'horreur qu'ils drainent, dépassent même la fiction. Didier Audinot, historien de formation, est depuis 1975 l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages ayant trait aux mystères de notre passé et faisant tous référence dans leur domaine.
L'histoire de France n'est malheureusement pas faite que de tendres idylles, de généreuses pensées ou d'histoires extraordinaires. Le rousseauisme un peu béat tel qu'il a pu être prôné au temps des Lumières, est quelque peu mis à mal par les bains de sang qui ont coulé pendant la Révolution puis les guerres Napoléoniennes, et l'histoire nous propose au contraire tout un florilège de récits parfaitement terrifiants. Ces récits montrent à quel point l'homme a su rester, malgré les leçons de l'Histoire, une créature bien souvent dénuée de morale et pétrie de la haine de l'autre, que l'on considère cette créature, au final, comme perfectible ou non. Souvent extraordinaires, mais toujours incroyables et effrayantes à la fois, les quelque trente histoires que j'ai ici réunies vont ainsi nous plonger au coeur des événements les plus dramatiques de notre passé. Ces faits particuliers, l'histoire officielle, par pudeur, ne les évoque que très rarement. Les horreurs commises par les croisés en Languedoc, les scènes les plus inhumaines de la Révolution ou les crimes méconnus de Bonaparte en Terre sainte, l'horreur propre aux champs de bataille, voici de quoi alimenter cet ouvrage des pages les plus sanglantes de notre histoire. De ces faits et événements édifiants qu'il ne fallait pas laisser dans l'oubli et dont certains, par l'horreur qu'ils drainent, dépassent même la fiction. Didier Audinot, historien de formation, est depuis 1975 l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages ayant trait aux mystères de notre passé et faisant tous référence dans leur domaine.
21,80 €

En stock

OU

ÉDITION  : Grancher / RÉFÉRENCE  : 34878 / ISBN  :  9782733909799 / FORMAT : 14.2 x 21.5 cm / NOMBRE DE PAGES  :  320 / DATE DE PARUTION  :  11-11-2013

[profiler]
Memory usage: real: 2097152, emalloc: 11229936
Code ProfilerTimeCntEmallocRealMem